APUR, La petite synthèse du Grand Pari(s)

by Keiko Posted in Essais, Histoire et Société, ~Autres~ | 1 Commentaire »

petitesynthesePour un futur avocat qui se posait des questions sur le Grand Paris :

La loi du Grand Paris est passée sans faire de bruit il y a quelques semaines. Élus et spécialistes sont d’accord pour regretter que l’immense ambition du chantier initié par la Consultation des 10 équipes d’architectes et urbanistes meure sans s’être concrétisée. Intitulée « Le Grand Pari(s) de l’agglomération parisienne » , elle  a pris fin avec les honneurs au printemps 2009 avec la grande exposition à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine.

Pourtant il se pourrait que tous ces projets d’une ville meilleure et ces rêves de changements ne finissent pas au placard. Certaines propositions ont trouvé un écho favorable chez les élus, notamment de Paris Métropole, qui rassemble aujourd’hui 110 collectivités et demain plus du double.

Mais c’est une infime partie de l’immense brainstorming qui a mobilisé plus d’une centaine de personnes et qui a noirci des milliers de pages : déréglementer la construction pour densifier le pavillonnaire, créer des centaines de km de tramway, inventer les mobilités de demain, planter pour réduire l’îlot de chaleur urbain, inventer des solutions pour les cités, ériger des péages urbains, convertir des tours de la Défense en logements, prôner un urbanisme de recyclage, valoriser chaque toit de la métropole avec des panneaux solaires, des serres potagères, des plantes ou des terrains de tennis, etc.

Pour s’y retrouver dans ce magma de pistes parfois convergentes mais parfois contradictoires, l’Atelier Parisien d’Urbanisme a produit La Petite Synthèse, un petit livre synthétique qui reprend les grandes lignes de la Consultation par thèmes.

Amin Maalouf, Les Identités meurtrières

by Keiko Posted in Essais | Commenter »

lesidentitesmeurtrieresQui ne connaît pas Amin Maalouf, l’écrivain des extraordinaires Léon L’Africain, Le Rocher de Tanios, ou encore Samarcande ? Engagé dans le rapprochement de la culture moyen-orientale et occidentale, il nous offre ici un livre qui mériterait d’être un passage obligé à l’école.

Il s’agit d’un traité sur la question de l’identité ou plutôt des identités, cruciale dans un contexte de mondialisation, pour les questions de métissage comme de compréhension entre les hommes de cultures, de religion ou d’origines différentes. C’est une invitation à la tolérance, au respect, à la compréhension mutuelle.

La tendance actuelle pousse les hommes à se regrouper et à cristalliser leur sentiment d’appartenance à un seul trait de leur personnalité : musulman, sénégalais, bouddhiste, ou encore socialiste, végétarien, intellectuel. Cette autodéfinition de l’identité est aussi dangereuse que stérile : elle conduit à se définir contre un ou plusieurs autres groupes que l’on définit tout aussi sommairement. Or chaque individu est composé d’une multitude d’identités qui se combinent et le rattachent à autant de groupes, tissant une société complexe.

La compréhension de la notion d’identités est considérée par Amin Maalouf comme un enjeu de civilisation. La sagesse de ce petit livre inspire l’admiration et ouvre la voie de l’humanisme.

Extrait :

« Pour ce livre, qui n’est ni un divertissement ni une oeuvre littéraire, je formulerai le voeu inverse : que mon petit-fils, devenu homme, le découvrant un jour par hasard dans la bibliothèque familiale, le feuillette, le parcoure un peu, puis le remette aussitôt à l’endroit poussiéreux d’où il l’avait retiré, en haussant les épaules, et en s’étonnant que du temps de son grand-père, on eût encore besoin de dire ces choses-là. »

Thérèse Delpech, l’Ensauvagement

by bluesman Posted in Essais | 4 Commentaires »

Description commentée :

Le retour de la barbarie au XXème siècle est le thème majeur développé dans cet essai qui a remporté le prix fémina en 2005.

Son auteur, agrégée de philosophie et diplômée de l’école normale supérieure, maîtrise allégrement son sujet.

Les fonctions prestigieuses que Thérèse Delpech occupe, tant à la tête des affaires stratégiques du commissariat à l’énergie atomique, au centre d’études et de recherches internationales, qu’à l’institut international d’études stratégiques, n’y sont en effet pas pour rien.

Cette spécialiste des relations internationales mène ici une réflexion historique sur le siècle passé pour mieux nous prédire celui qui s’ouvre à nous.

Revenant tout d’abord sur les premiers jalons posés par le conflit russo-japonais de 1905, elle nous livre ici une analyse à la fois stratégique, historique et philosophique du monde actuel et des scénarios plausibles pour 2025.
Pessimiste, l’auteur met en garde contre l’incidence de la politique de Poutine, les tensions en Asie du Sud-Est et la question nucléaire.

A bien des égards, cet essai passionnant mérite d’être lu à la lumière du rapport de la CIA commenté par Alexandre Adler. Il s’en distingue toutefois par sa dimension quasi-spirituelle qui lui confère une teinte unique.

Daniel Pennac, Chagrin d’École

by bluesman Posted in Essais | 1 Commentaire »


Description commentée :

Chagrin d’école a permis à Daniel Pennacchioni, Pennac pour les intimes, (et pour les autres aussi d’ailleurs), de remporter le prix Renaudot en 2007.

Ce merveilleux petit essai s’ouvre avec douceur sur les difficultés scolaires de l’auteur de la fée carabine et nous invite par là, à mieux pénétrer la vocation profonde de cet homme : enseigner le français.

C’est en les murs d’Hulst, lycée français parisien, que Pennac vit plus qu’il ne nous narre, ces anecdotes drôles, touchantes et révélatrices du rôle crucial qu’est amené à jouer un professeur sur le destin de ces vies naissantes.

Ceux qui comme moi auront enduré, sur les bancs du secondaire, des interminables sévices littéraires infligés par d’horribles personnages rabougris par le temps, l’aigreur et l’indifférence de générations d’écoliers, ne tarderont pas à être conquis par la bonté, le charme et la pédagogie de cet amoureux des livres.

Jean Dutourd, Le Feld-Maréchal Von Bonaparte

by bluesman Posted in Essais, Histoire et Société | Commenter »

Description commentée:

Élu à l’Académie française quatre mois après l’attentat qui détruisit son appartement, Jean Dutourd est un romancier essayiste féru d’histoire qui ne cache pas, dans ce remarquable petit ouvrage écrit en 1996, sa sensibilité monarchiste.

Au fil de ses anecdotes croustillantes, Dutourd revient avec précision et délectation sur des infimes détails oubliés de tous et pourtant déterminants quant aux grands bouleversements de notre histoire.

Insolent, il se complaît à réécrire les trois derniers siècles tels qu’ils auraient pu être, si Louis XVI n’avait pas été arrêté à Varenne, si la Corse était restée Italienne où encore si Napoléon n’avait pas vendu, pour une triste poignée de dollars, la Louisiane alors bien plus étendue qu’elle ne l’est aujourd’hui.

Il en ressort que l’histoire est imprévisible et tient souvent à bien peu de choses, que l’enseignement qui en est fait, par son simplisme, son endoctrinement et ses mensonges, conduit finalement à nous cacher que la raison Hégélienne, dans cet épais brouillard, réserve parfois bien des surprises !

Jean-Pierre Le Goff, La Barbarie Douce

by bluesman Posted in Essais | Commenter »

Description commentée:

La barbarie douce est un essai écrit en 1999 et réédité en 2003 par Jean-Pierre le Goff, sociologue et philosophe français.

Épinglant les techniques de management issues des années 1980, l’école et le monde de l’entreprise sont examinés ici sous le spectre du modernisme et de l’optimisation.

Ce qu’il restait d’humanité et d’individualité est sacrifié sur l’autel de la sacro-sainte « performance » des entreprises. Les « bilans de compétences » et « contrats-objectifs » ciblent quotidiennement les « savoir », « savoir-faire » et « savoir-être » de salariés dont la marge de manœuvre se réduit à mesure que s’étend leur « autonomie » supposée.

Ce que l’auteur décrit ici, c’est la marche implacable et terrifiante de ce néo-Taylorisme qui gagne les bancs de l’école. Un mouvement qui revient à exclure, de plus en plus jeune, des élèves jugés incompatibles avec ce qui sert de modèle aux chasseurs de têtes. Mais de quel modèle s’agit-il ? D’une sorte d’idéal dangereux qui se coupe progressivement du réel en entraînant dans sa chute une génération toute entière.

Très intéressante, cette étude évite habilement les simplifications et récupérations politiques grossières pour mouiller tout le paysage idéologique français de droite comme de gauche. Une réflexion savante sur un processus que beaucoup ont l’occasion de toucher du doigt sans pour autant en mesurer l’impact ou la gravité sur l’Homme en devenir, celui que nous « préparons »aujourd’hui, inconsciemment sans doute, pour le siècle à venir.

Paul Valéry, Regards sur le monde actuel

by bluesman Posted in Essais | 2 Commentaires »

Description commentée :

Regards sur le monde actuel est un essai écrit en 1931 par Paul Valéry, « l’un des esprits les plus puissants et les plus lucides » du XXème siècle.

Au fil des pages, Paul Valéry fait montre d’une intelligence redoutable. Tour à tour il analyse, il décortique, il projette sa vision du monde sur des sujets aussi divers que l’histoire, la politique, l’art et la littérature.

Moderne, il remet en cause les lieux communs, bouleverse les idées reçues, dérange le lecteur dans ses convictions et l’incite à creuser toujours plus loin derrière la grandiloquence de concepts dont la superbe n’égale souvent que le néant qu’ils recouvrent.

Ces regards sont fascinants. Ils le sont tant par la justesse et la finesse de perception de leur auteur que par la prose délicieuse qui nous invite à en goûter les plus infimes nuances.

C’est là avant tout l’œuvre d’un visionnaire. Un visionnaire qui nous dévoile la réalité du monde tel qu’il était alors et tel qu’il est devenu aujourd’hui.

Il est assez saisissant de mesurer enfin que soixante ans après sa mort, ces écrits rayonnent toujours autant par leur puissance que par leur beauté.

Extraits :

avant-propos
(…) « Considérez un peu ce qu’il adviendra de l’Europe quand il existera par ses soins en Asie, deux douzaines de Creusot ou d’Essen, de Manchester ou de Roubaix, quand l’acier, la soie, le papier, les produits chimiques, les étoffes, la céramique et le reste y seront produits en quantités écrasantes, à des prix invincibles, par une population qui est la plus sobre et la plus nombreuse du monde, favorisée dans son accroissement par l’introduction des pratiques de l’hygiène . » (…)

de l’histoire
« L’Histoire est le produit le plus dangereux que la chimie de l’intellect ait élaboré. Ses propriétés sont bien connues. Il fait rêver, il enivre les peuples, leur engendre de faux souvenirs, exagère leurs réflexes, entretient leurs vieilles plaies, les tourmente dans leur repos, les conduit au délire des grandeurs ou à celui de la persécution, et rend les nations amères, superbes, insupportables et vaines. L’Histoire justifie ce que l’on veut. Elle n’enseigne rigoureusement rien, car elle contient tout, et donne des exemples de tout. » (…)

propos sur le progrès
(…)« L’un des effets les plus sûrs et les plus cruels du progrès est donc d’ajouter à la mort une peine accessoire, qui va s’aggravant d’elle même à mesure que s’accuse et se précipite la révolution des cou¬tumes et des idées. Ce n’était pas assez que de périr ; il faut devenir inintelligibles, presque ridicules ; et que l’on ait été Racine ou Bossuet, prendre place auprès des bizarres figures bariolées, tatouées, exposées aux sourires et quelque peu effrayantes, qui s’alignent dans les galeries et se raccordent insensiblement aux représentants naturalisés de la série animale… »(…)

autres
« L’existence des voisins est la seule défense des nations contre une perpétuelle guerre civile. »
« Le loup dépend de l’agneau qui dépend de l’herbe. L’herbe est relativement défendue par le loup. Le carnivore protège les herbes (qui le nourrissent indirectement) . »
« Les grands événements ne sont peut-être tels que pour les petits esprits. Pour les esprits plus attentifs, ce sont les événements insensibles et continuels qui comptent. »

Télécharger le livre gratuitement


Bienvenue sur Geek de Lecture

by admin Posted in BD, Essais, Fantasy, Science-fiction, ~Autres~ | 1 Commentaire »

Vous trouverez ici des posts sur nos lectures favorites. Si vous souhaitez vous aussi partager vos passions littéraires, n’hésitez pas à nous envoyer un mail ou à nous le demander en commentaire !