APUR, La petite synthèse du Grand Pari(s)

by Keiko Posted in Essais, Histoire et Société, ~Autres~ | 1 Commentaire »

petitesynthesePour un futur avocat qui se posait des questions sur le Grand Paris :

La loi du Grand Paris est passée sans faire de bruit il y a quelques semaines. Élus et spécialistes sont d’accord pour regretter que l’immense ambition du chantier initié par la Consultation des 10 équipes d’architectes et urbanistes meure sans s’être concrétisée. Intitulée « Le Grand Pari(s) de l’agglomération parisienne » , elle  a pris fin avec les honneurs au printemps 2009 avec la grande exposition à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine.

Pourtant il se pourrait que tous ces projets d’une ville meilleure et ces rêves de changements ne finissent pas au placard. Certaines propositions ont trouvé un écho favorable chez les élus, notamment de Paris Métropole, qui rassemble aujourd’hui 110 collectivités et demain plus du double.

Mais c’est une infime partie de l’immense brainstorming qui a mobilisé plus d’une centaine de personnes et qui a noirci des milliers de pages : déréglementer la construction pour densifier le pavillonnaire, créer des centaines de km de tramway, inventer les mobilités de demain, planter pour réduire l’îlot de chaleur urbain, inventer des solutions pour les cités, ériger des péages urbains, convertir des tours de la Défense en logements, prôner un urbanisme de recyclage, valoriser chaque toit de la métropole avec des panneaux solaires, des serres potagères, des plantes ou des terrains de tennis, etc.

Pour s’y retrouver dans ce magma de pistes parfois convergentes mais parfois contradictoires, l’Atelier Parisien d’Urbanisme a produit La Petite Synthèse, un petit livre synthétique qui reprend les grandes lignes de la Consultation par thèmes.

Pico Bogue, La Vie et moi

by Keiko Posted in BD, ~Autres~ | Commenter »

picobogue Pour un cadeau petit budget sans connaître les goûts de l’autre, Pico Bogue est l’idée idéale. Il plaira à tout le monde, il fait vraiment l’unanimité avec un humour fin qui rappelle Calvin et Hobbes, en plus accessible et plus drôle.

51msxt1v-hl_ss400_

C’est l’histoire de Pico, un adorable gosse ébouriffé qui a une sacrée répartie, une compréhension de la vie bien à lui et qui déstabilise les adultes en les mettant face à leurs contradictions avec un mélange d’innocence et de bagout.

La BD se décline par sketches courts un peu comme Gaston Lagaffe, sur un mode pétillant,  d’un humour et d’une fraîcheur irrésistibles. Une BD culte, dont vous allez redemander :  les tomes 2 et 3 sont disponibles, on est en attente pour la suite…

picobogue21

picobogue3

Katherine Pancol, Les Yeux jaunes des crocodiles

by Keiko Posted in Romans, ~Autres~ | Commenter »

lesyeuxjaunesdescrocodiles1Si vous avez réussi à échapper à la fièvre flashy des Yeux jaunes et de sa suite La Valse lente des tortues l’été dernier, n’hésitez pas à vous plonger dans l’univers de Katherine Pancol. L’écriture rappelle celle de L’Élégance du Hérisson, fluide, vivante, avec des personnages hauts en couleur et des une série de rebondissements inattendus. La suite n’est pourtant pas à la hauteur et a perdu la fraîcheur du 1er  : pour s’imposer après les crocodiles, les tortues peinent un peu et vont dans la surenchère de situations incroyables ou violentes.

Tout commence lorsque le mari de Joséphine, lâche et volage, l’abandonne avec ses filles et qu’elle doit affronter seule sa vie et son rôle de mère. Elle se découvre alors des ressources insoupçonnées et tente de prendre sa vie en main.

On suit ensuite tous les personnages qui gravitent autour d’elle : ses filles, sa sœur trop parfaite, son amie à toute épreuve, son ex-mari, ses parents névrosés. Chacun pris dans son quotidien, ses vices, ses problèmes ou son égoïsme. L’accès cru et sans concessions à leur conscience rend le récit passionnant et presque réel.

John Irving, Le Monde selon Garp

by Keiko Posted in Histoire et Société, Romans, ~Autres~ | Commenter »

lemondeselongarpLe Monde selon Garp est un grand classique qui se lit d’une traite, où la morale traditionnelle est savoureusement battue en brèche.

Quel regard porterait sur le monde le fils d’une femme volontaire et affranchie des hommes  ? Ce livre rend curieusement fou par cette perspective décalée et pétillante.

Jenny Fields refuse de vivre dans une société dominée par la vulgarité et la violence des hommes et se fraie sa propre voie, en assumant toutes les conséquences de ses choix qui ne tardent pas à la mettre en marge de la société.  Elle commence par blesser un jeune homme aux mains baladeuses dans un cinéma et finit par se faire mettre enceinte par un blessé de guerre condamné par la médecine afin d’avoir un enfant sans rien devoir au père. C’est ainsi que naît Garp, qui grandit dans un monde avec des codes à part dans un univers cru, vrai, sans concessions.

Un roman culte à lire absolument.

Carole Martinez, Le Coeur cousu

by Keiko Posted in Romans | Commenter »
coeurcousuCette longue pause m’oblige à vous proposer un roman d’une qualité indiscutable et trop peu connu. Un livre empreint de fraîcheur et de magie. Le mélange entre un récit vif et des éléments fantastiques a de quoi surprendre et amène presque à changer de regard sur le monde pour redonner du crédit au surnaturel et aux légendes, au détriment d’une croyance scientifique qui semble à côté plate et sans couleur.

C’est précisément une histoire de couleur, du toucher de tissus tantôt soyeux, tantôt rêches mais toujours colorés. Frasquita reçoit de sa mère une boîte qu’elle ne peut pas ouvrir avant d’être initiée, mais qui va radicalement changer sa vie en lui donnant la possibilité de révéler un don extravagant et mystérieux : avec des fils et une aiguille, elle peut sublimer n’importe quel tissu et lui conférer des vertus magiques. Une robe peut rendre amoureux, ses motifs sont tellement vivants qu’ils s’échappent du tissu. Mais dans son village du sud de l’Espagne, une telle aptitude attise la méfiance, la jalousie, et, considérée comme de la sorcellerie, pousse à son exclusion. A don extraordinaire, destin extraordinaire et son lot de désillusions et de souffrances, à travers des aventures tour à tour cruelles, romantiques et terribles.
C’est l’histoire d’une femme qui se bat pour exister pour elle-même, qui entend faire battre nos coeurs ternes.
Un récit merveilleux qui ressemble à un conte pour adulte, dont on ne sort pas indemne.