Jim Harrison, Un bon jour pour mourir

by Keiko Posted in Histoire et Société | 2 Commentaires »

unbonjourpourmourirJe vous propose une immersion totale dans l’Amérique des années 60 avec Un bon jour pour mourir (1973), qui raconte un road trip complètement barré. On en perd ses repères et sa morale : le narrateur, bien sympathique pourtant, est constamment border line et/ou défoncé, mais bien moins que son pote Tim, rencontré un soir de cuite quelques jours avant.

Ils partent sur un coup de tête en embarquant la fiancée de Timmy, Sylvia, dans leur délire : se fiant à une parole d’alcoolique qui va révolter Tim, ils décident d’aller faire sauter le barrage du Grand Canyon.

Le voyage est assez surréaliste, car l’histoire est relaté par un ancien du Vietnam complètement drogué qui ne sait plus du tout où il en est. Il va évidemment tomber amoureux -enfin, faire une obsession- de Sylvia, ce qui complique considérablement les rapports entre les trois personnages, déjà rendus déjantés par les joints, les pilules et l’alcool.

Arrivés au Grand Canyon, les évènements se précipitent et les entraînent à un point de non-retour, avant de les replonger brutalement dans la réalité.

On ne peut pas ne pas penser au film Las Vegas Parano, même s’il est tiré d’un autre livre…

Vikas Swarup, Les fabuleuses Aventures d’un Indien malchanceux qui devint milliardaire

by Keiko Posted in Romans | 1 Commentaire »

Les fabuleuses aventuresMême si vous avez vu le film Slumdog Millionnaire, n’hésitez pas à vous plonger dans le livre dont il s’inspire, car si on y retrouve la même effervescence, la même fraîcheur exotique, l’histoire est sensiblement différente et le lecteur sera  tenu en haleine du début à la fin.

Après avoir gagné au célèbre jeu « Qui veut gagner un milliard de roupies », Ram est accusé de tricherie car non seulement il est un simple serveur habitant dans un bidonville de Bombay et donc a priori inculte, mais la société n’avait pas prévu que quelqu’un puisse gagner et de dispose pas de la somme…

Une avocate fait alors irruption dans la salle d’interrogatoire et pour pouvoir assurer sa défense, lui demande de lui raconter son histoire et de justifier sa connaissance des réponses. On est alors plongés dans la vie d’un petit orphelin débrouillard et curieux qui a vécu depuis ses cinq ans toute une série d’aventures tour à tour fascinantes, traumatisantes, mais toujours fabuleuses.

On apprend que Ram n’a pas joué pour devenir riche et sortir du bidonville, mais pour se venger d’un homme et financer la libération de celle qu’il aime.