Pico Bogue, La Vie et moi

by Keiko Posted in BD, ~Autres~ | Commenter »

picobogue Pour un cadeau petit budget sans connaître les goûts de l’autre, Pico Bogue est l’idée idéale. Il plaira à tout le monde, il fait vraiment l’unanimité avec un humour fin qui rappelle Calvin et Hobbes, en plus accessible et plus drôle.

51msxt1v-hl_ss400_

C’est l’histoire de Pico, un adorable gosse ébouriffé qui a une sacrée répartie, une compréhension de la vie bien à lui et qui déstabilise les adultes en les mettant face à leurs contradictions avec un mélange d’innocence et de bagout.

La BD se décline par sketches courts un peu comme Gaston Lagaffe, sur un mode pétillant,  d’un humour et d’une fraîcheur irrésistibles. Une BD culte, dont vous allez redemander :  les tomes 2 et 3 sont disponibles, on est en attente pour la suite…

picobogue21

picobogue3

Gaudin – Peynet – Le Feul

by Orphen Posted in BD | Commenter »

BD Le FeulRésumé:  Une maladie étrange décime toute la population le long de la rivière, mais malheureusement c’est une des seules sources de subsistance disponible. Tous les peuples s’unissent pour constituer une expédition. Malheureusement plus l’expédition approche de la source des maux, plus cela tourne mal…

Mon avis: Certes le résumé fait un peu classique, mais la bande dessinée ne l’est pas. Le Feul raconte donc l’histoire de cette expédition qui part rechercher la source du Feul (justement), une obscure maladie incurable. Dans cette BD construite en trois tomes, la sombre réalité ne se laisse approcher que sur la dernière image, et celle-ci fait sérieusement réfléchir.

Achetez mes amis, encore un item dans votre shopping list !

Christophe Bec – Prométhée tome 1: Atlantis

by Orphen Posted in BD, Science-fiction | Commenter »

La note de l’auteur:
3h13 min
21 Septembre 2019

La navette Atlantis disparaît mystérieusement des écrans de contrôle lors de son dernier vol.
22 Septembre 2019
Toutes les montres et les horloges de la planète s’arrêtent.
Au même moment, le mécanisme d’Anticythère, un étrange astrolabe datant de la Grèce Antique, se met en marche alors qu’aucun scientifique n’y était parvenu jusqu’à présent.
23 Septembre 2019
La navette Atlantis réapparaît et atterrit à Cap Canaveral, un survivant est à bord : le commandant de la mission, en état de choc au milieu des cadavres déchiquetés du reste de l’équipage.
24 Septembre 2019
Un sous-marin nucléaire américain capte l’écho sonar d’un U-boat de l’armée allemande disparu soixante-huit ans plus tôt…
Un chalutier voit apparaître devant lui la monumentale coque du Titanic, disparu au même endroit, à 650 km au Sud-Est de Terre-Neuve.
Alors que partout, les avions s’écrasent et que l’apocalypse s’abat sur la planète entière, le futur de l’Humanité semble soudain plonger dans les ténèbres, présageant le pire pour notre civilisation.

9782302004429La note d’Orphen:  Ça commence vraiment bien pour ce premier tome de la série « Prométhée ». On ne sait pas trop ce qui se passe et on ne sais pas trop comment ça se passe. On cherche, on réfléchit mais on n’arrive pas à comprendre. Il va être nécessaire d’attendre le tome 2 pour que les choses s’expliquent, alors armez-vous de patience.

Tardi – Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec

by Superflux Posted in BD | 3 Commentaires »

Les aventures extraordinaires d'adele blanc sec adele et la bete

Jacques Tardi est né en 1946 à Valence, très belle ville. Il a reçu au titre de sa carrière d’auteur de BD le prestigieux prix d’Angoulème en 1985. Tardi est un auteur dur, réaliste, en particulier avec ses héros qu’il traite pour la plupart sous la forme d’anti-héros victimes de la dureté du monde. Ses ouvrages ne sont en général pas dépourvu d’humour, bien que celui-ci ait tendance à virer au noir. Ses choix d’auteurs (pour les illustrations ou les adaptations) sont révélateurs : Céline, Daniel Pennac, Jean Vautrin, Léo Malet…

Adèle Blanc Sec est une jeune femme noyée au centre d’imbroglios (ou imbroglii ?) absurdes  scientifiques et policiers. Elle traverse les histoires abracadabrantes que lui fait vivre Tardi toujours largement dépassée par les événements. Il faut avouer que l’auteur ne se prive pas pour compliquer à l’extrème les intrigues auxquelles se trouve mêlée Adèle Blanc-Sec. Ptérodactyles (ou pétrodactyles ?), pithécanthropes, dieux paiens… l’univers des Aventures Extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec ne manque pas de dépayser le lecteur.

Siegfried: tome 1

by Orphen Posted in BD, Fantasy | Commenter »

« Les dieux immortels règnent sur l’univers.
Tout ce qui vit craint leur pouvoir.
Tout ce qui vit, sauf une créature.
Un enfant… »
Siegfried, fils d’une déesse et d’un mortel, est recueillit par Mime le dernier des Nibelungen. Élevé dans l’ignorance des Dieux et des hommes, il passe sa jeunesse, accompagné de loups, à aider Mime dans ses travaux. Jusqu’au jour ou Odin décide de l’envoyer accomplir son destin, tuer le dragon Fafnir …

Mon avis: Alex Alice revient, et par la grande porte. Après avoir sorti le 3 ème testament (une BD en 4 tome), voila la légende de Siegfried le tueur de dragon revisité. Les images sont magnifiques, ce premier tome permet de poser les bases mythologiques de l’histoire, et d’introduire les personnages. Les fondations sont bien posées pour nous donner envie de lire le deuxième tome (qui devrait sortir bientot). A lire, et à offrir en ces temps troubles de recherche de cadeaux de noël …

Jiro Taniguchi – Le Sommet des Dieux (神々の山嶺 : Kamigami no Itadaki)

by Superflux Posted in BD | 5 Commentaires »

jiro-taniguchi-le-sommet-des-dieux-tome-2

Jirô Taniguchi décide de devenir mangaka en 1969 et publie son premier manga en 1970, Kareta Heya. C’est alors qu’il découvre la bande dessinée européenne, alors inconnue au Japon, qui l’influencera fortement et en particulier Moebius dont il deviendra un fan inconditionnel. Attiré par la simplicité et les relations de l’homme avec la nature, il s’attachera tout particulièrement à l’alpinisme notamment dans les oeuvres K, Le Sauveteur, puis Le Sommet des dieux, publiés par Kana, ainsi que dans Terre de rêves et La Terre de la promesse.

Le Sommet des Dieux est un manga en 5 tomes adapté de l’œuvre originale de Yumemakura Baku. Dessiné par Jiro Taniguchi entre 2000 et 2003, Le Sommet des Dieux nous emmène à travers les plus grands massifs montagneux du monde à la suite de Fukamachi, un photographe alpiniste qui suit la trace de l’appareil photo de George Mallory, un des premiers hommes à avoir tenté l’escalade de l’Everest, en 1924. Lors de sa recherche, Fukamachi suit les pas de Habu Jôji, un grand alpiniste, et découvre son incroyable histoire ainsi que celle de son rival Hase Tsuneo (inspiré du personnage réel Tsunéo Hasegawa).

jiro-taniguchi

jiro-taniguchi

Dans le Sommet des Dieux, Jiro Taniguchi nous gratifie de son style de dessin propre et précis, style manga, mais inspiré de la BD franco-belge. De l’Everest au Mont-Blanc en passant par le K2 et les plus grandes faces japonaises, le Sommet des Dieux est une expérience splendide, à faire palir d’envie les plus grands réfractaires à l’alpinisme.

Le Sommet des Dieux a été récompensé en 2001 du prix de la meilleure œuvre dans la catégorie manga lors de la 5e édition du festival des arts et médias du ministère de la culture du Japon et du Prix du dessin lors du Festival d’Angoulême en 2005.

Patrice Pellerin, l’épervier de Crozon

by Superflux Posted in BD | Commenter »

Fabrice Pellerin - l epervier - tome 6 - les larmes de tlaloc

Patrice Pellerin apprend les ficelles du métier de dessinateur moitié en autodidacte, moitié en la compagnie de Pierre Joubert.

C’est en 1994 qu’il crée (scénariste et dessinateur) l’Epervier, l’aventure d’un ancien pirate devenu corsaire du roi au XVIIIe siècle, de son vrai nom le chevalier Yann de Kermeur mais surnommé l’Epervier de Crozon (ar sparfell en breton). Comme tout corsaire qui se respecte, Yann de Kermeur commande un navire du roi, mais un jour, suite à un macabre malentendu, il est soupçonné de meutre et son navire lui est enlevé. La bande dessinée « L’Epervier » nous entraine à la suite de ce corsaire au grand coeur cherchant à  réhabiliter son nom et récupérer son navire. De la rade de brest à la Guyanne, Fabrice Pellerin nous ravit le temps de quelques tomes à travers les océans à la poursuite d’un navire volé et d’un trésor mystérieux. Des dessins précis et une coloration légère soutiennent un récit parfaitement maitrisé. Une belle aventure !

[Lien vers le site officiel]

Yslaire et Balac – Sambre

by Superflux Posted in BD | 5 Commentaires »

Yslaire - Sambre - Tome 1

Sang et sombre. La famille Sambre a les cheveux rouges. Dans la famille de Julie, les femmes ont les yeux couleur braise. D’après Hugo le défunt père de Bernard, une malédiction pèserait sur les mâles de la famille Sambre: ils seraient à chaque génération pris de passion pour une femme de la famille de Julie et en deviendraient fous.

C’est dans le premier tome que Bernard rencontre Julie, braconnière, sous un pont. Il en tombe amoureux, c’est ainsi que commence la magnifique série de bandes-dessinées Sambre, créée par Yslaire et Balac en 1986.

Romantisme, athmosphère gothique, ambiance dramatique, coup de crayon sûr et original, coloration splendide, tous les ingrédients sont réunis pour faire de Sambre un pilier de la Bd. J’ai adoré.

Sambre a remporté 3 prix:

  1. En 1986, le Prix Saint-Michel de la meilleure BD (pour Bernard Hislaire).
  2. En 1987, le prix des lecteurs de Libération au Festival d’Angoulême (Bernard Hislaire et Balac).
  3. En 1998, le prix Haxtur du meilleur dessin au Festival international de la Bande Dessinée de la Principauté des Asturies  (Bernard Hislaire).

Le retour à la terre

by Orphen Posted in BD | 3 Commentaires »

Encore du Manu Larcenet mais cette fois ci uniquement comme dessinateur.
Le héros, Manu Larssinet, est dessinateur. Il est aussi tres citadin. Avec sa femme, Mariette, il décide d’aller se mettre au vert et d’habiter à la campagne, c’est là que les ennuies commencent. Son angoisse du silence, ses voisins qui lui paraissent bizarres (ils sont juste une caricature de ce qu’on appellerait la France profonde, aucun coté négatif dans ma remarque, ma famille y est encore bien implantée.): Un voisin-propriétaire qui ne parle jamais, un ermite tout nu qui est en fait l’ancien maire du village qui a mal vécu un contrôle fiscal, une boulangère canon… , son chat qui se comporte comme un chat (il mange et il dort), son portable qui ne capte pas tout le temps… Pour Manu c’est le debut d’une nouvelle vie et il n’est pas sorti de l’auberge.

Mon avis: C’est très bien, mais moins que le combat ordinaire. Pour moi qui viens de la campagne (400 habitants au compteur dans mon village) et qui ai fait mes etudes à Paris, j’ai vraiment eu l’impression de reconnaitre des copains/copines qui sont de pur(e)s parisiens/parisiennes. Une bonne adresse. A essayer.

Le combat ordinaire

by Orphen Posted in BD | Commenter »

Marco est photographe reporter. La BD raconte l’histoire de sa vie, avec tous les problèmes d’une personne normale (voir même un peu plus de problèmes qu’une personne normale): sa famille, sa vie sentimentale, ses amis, son métier…  Tout est compliqué pour lui, il aimerait bien que tout soit plus simple. Grand enfant, il a du mal à se plonger dans la réalité et préfère s’en protéger.

Mon avis: c’est merveilleux, le personnage est attachant et on se reconnait tous un peu en lui. Impulsif, joyeux, triste, amoureux, solitaire … On a tous une part de Maroc en nous, ou bien c’est peut être lui qui a une part de nous tous. En tous cas Marco, nous fait passer un merveilleux moment et nous rappelle que la vie c’est pas toujours facile mais que finalement, c’est bien quand même.
Pour couper court: le combat ordinaire, ça ne se raconte pas, ça se vit. Alors dépêcher vous de filer vous le procurer, ça serait dommage de rater ça et de ne pas l’offrir a Noël 😉