Commençons par la base: L’assassin royal

Posted on vendredi, novembre 7th, 2008 at 14:29

Fitz est le fils bâtard du futur roi des six duchés, Chevalerie Loinvoyant.
Ils ne se connaissent pas et n’ont jamais entendu parler l’un de l’autre. Mais un jour, L’existence de Fitz est découverte. Son père décide alors d’abdiquer et de prendre en charge son fils, délaissant ainsi sa vie à la cour.
Fitz est donc ramené à Castel-Cerf, le château du roi. Après la mort de Chevalerie, le roi Subtil, propose à Fitz un horrible marché: en échange de sa protection, il s’engage à être formé au technique des assassins.

L’œuvre complète raconte la grande histoire de FitzChevalerie et de son épopée. Celle-ci composée de 13 volumes, est en fait deux histoires distantes de 15ans.
La première (six tomes) raconte l’enfance de Fitz et la sauvegarde des Six Duchés lors de l’attaque des pirates rouges.
La deuxième (7 tomes) parle de a vie d’adulte de Fitz et de son retour a ses obligations d’assassin et de dernier détenteur de la magie de la lignée des Loinvoyant

Mon avis: Une tres belle épopée lors des 6 premiers tomes. L’histoire avance a un rythme agréable et relativement soutenu. On se prend d’affection pour ce jeune Fitz, à la fois fragile et courageux. Par contre, il est malheureux que les 7 tomes suivants (soit la majorité de l’oeuvre) fasse perdre un peu de sa naïveté au heros, en la remplaçant par une bonne dose de tourment interieur.
Il n’en est pas moins nécessaire de la lire pour tout les amoureux d’aventure dans un monde un peu magique.

You can leave a response, or trackback from your own site.

3 Responses to “Commençons par la base: L’assassin royal”

  1. admin dit :

    Cette série est excellente, prenante et délicieuse. Robin Hobb l’a conçue pour qu’elle contienne tous ce qu’elle préfère dans les contes de fées et les oeuvres de fantasy: pour moi ça a fait mouche !

  2. Ela Luna dit :

    Bonjour,
    Effectivement cette série est prenante et très agréable à lire. Il ne faut pas oublié non plus « Les Aventuriers de la Mer » et « La Cité des Anciens » du même auteur. Bien que Fitz ne soit plus le personnage principal, cette suite prolonge le plaisir!

  3. Yannick dit :

    Un Robin Hobb au rythme soutenu ? je veux lire ça !!! Jusqu’à maintenant j’avais tendance à m’endormir avec elle :-s.
    Alors pourquoi pas, mais bon 6 tomes quand même.

Leave a Reply